Le cinéma au féminin se démarque aux SAE Awards !

14 aoû 2020
projet cross media nominee aux SAE Awards

Le projet cross-média «La Booty Quoi?», classé dans le TOP 3 Global

Lors de la 15e et dernière édition des SAE Awards, notre étudiante en Digital Film Production Aïssé Coulibaly a été nommée dans la catégorie « Meilleur projet Cross Média » par un jury international de professionnels pour son projet « La Booty Quoi ? ». Il s'agit d'un film cross-média qui explore et mélange des diverses disciplines artistiques telles que la danse, le cinéma et la production audio. Comme résultat, « La Booty Quoi ? » est une production originale ! 

Afin d'en savoir plus sur ce projet, nous avons parlé avec Aïssé Coulibaly, qui nous a partagé ses expériences et ses motivations derrière la réalisation de son film.

 

Qu’est-ce qui t'a motivé à réaliser « La Booty Quoi? » ?

Ce qui m’a motivé à réaliser « La Booty Quoi ? » est son concept original.  Un cours de danse liant sport et cardio mais aussi, aide et partage, prise de confiance en soi et en son corps ... 

Les élèves se défoulent sur des beats afro-urbain, en pratiquant le booty shake, une danse où on bouge les hanches et le bassin. D’où le nom « Booty ». Ce côté qui pourrait paraître tabou au premier abord, aide, renforce et motive les participants de toutes générations et classes sociales confondues. Étudiante, avocate, infirmière, professeur, mère au foyer... il y a même quelques hommes. 

Les cours ont pour but de lâcher prise sans être jugé. Le tout, dans une ambiance de folie. Il y a celles qui viennent passer un bon moment de délire entres copines, transpirer, et apprendre les derniers pas de danse tendance.

Il y a aussi celles qui ont subit des violences ou sévices, et qui viennent chercher, auprès de ce groupe, confort, écoute, soutien et solidarité. Ce qui va ensuite leur permettre de reprendre confiance en elles et pouvoir avancer. D’où le côté « Therapy ».

C’est pour l’ambiance de ces cours mais surtout pour soutenir et encourager ces femmes, éraflées par la vie pour certaines, que j’ai souhaité réaliser ce reportage. Avec les magnifiques images de Momar N’Diaye et la production de son de Camila Diezau. 

 

Qu'est ce que ça signifie pour toi, d'avoir été nominée dans la catégorie Meilleur Projet cross-media  aux SAE Awards ?

Honnêtement je ne m’y attendais pas, alors ma surprise a été d’autant plus grande ! Comme je disais, le concept est plutôt tabou. Souvent les gens s’arrêtent sur l’image sans chercher à comprendre l’histoire. Alors, je suis plus que ravie d’avoir été nominée dans la catégorie Cross Media aux SAE Awards par un jury international de professionnels. Cela me va droit au cœur, me motive et m’encourage pour mes futurs projets.

Je profite de cette tribune pour remercier une fois de plus et très sincèrement l’ensemble des membres du jury SAE Awards ainsi que toutes les personnes qui m’encouragent et me soutiennent depuis le début ! 

 

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

À court terme, je souhaiterais intégrer une société de production audiovisuelle, et travailler principalement auprès de la réalisation afin d’apprendre, de partager et d’évoluer sur des projets concrets, à destination du grand public. 

Mon but à long terme est d’avoir toutes les clés techniques et de pouvoir réaliser mes propres films, accompagnée d’une équipe technique aux talents hybrides. En mixant les connaissances que j’aurais acquises à travers ces différentes expériences, et mon regard, mes inspirations et mon vécu...

J’ai déjà de magnifiques projets en tête. Pour les concrétiser... la route est encore longue d’ici là... mais on y croit ! En attendant je continue de développer mon réseau en réalisant court-métrage et reportages.

Je suis aussi une grande passionnée de Drone !

 

La SAE Institute Paris est très fière du talent de nos étudiants. Nous félicitons Aïssé pour cette importante nomination d'ampleur internationale ! Nous sommes SAE. Restez créatifs !

Retrouvez le court métrage « La Booty Quoi ? »  :