DEMONSTRATION DE DPA MICROPHONES SUR LE CAMPUS

23 déc 2021

DEMONSTRATION DE DPA MICROPHONES SUR LE CAMPUS PARISIEN

 

Bo Brinck, Antoine Renard et Christophe Bonneau de DPA Microphones étaient présents pour animer un workshop de prise de son en studio, accompagnés par nos étudiants en formations technicien son et audio

Durant ce deux jours, l'accent à été mit sur l'écoute et la pratique. En effet, l'équipe de DPA Microphones, ont fait tester aux étudiants différentes gammes de microphones, et ce, pour écouter les différences de timbre et de réjection sur plusieurs instruments, ainsi que leur directivité et sensibilité. 

 

image

 

L'histoire de DPA Microphones

Concevoir des microphones au son incroyable, à la précision exceptionnelle et à la longévité incomparable n'est pas une mince affaire. DPA Microphones s'appuie sur plus de six décennies d'expérience dans la conception de microphones de renommée mondiale. Cette histoire commence dans les années 1950, lorsque notre prédécesseur, Brüel & Kjær, a développé les premiers microphones de mesure de haute précision. Aujourd'hui, la perfection du son et l'innovation technique sont toujours au cœur de tout ce qu'ils font.

En 1992, deux esprits entrepreneurs, Ole Brøsted Sørensen et Morten Støve, quittent Brüel & Kjær et entament une transformation qui affecte encore aujourd'hui le monde de l'audio. Ils ont transformé les microphones de mesure les plus connus et les plus précis au monde en microphones audio-pro les plus transparents et les plus fidèles disponibles sur le marché aujourd'hui. Le microphone omnidirectionnel 4006 a été l'un des premiers micros d'enregistrement développés par DPA et reste l'un des micros d'enregistrement les plus populaires au monde.

 

Assemblage fait main

La longue histoire de rigueur et de précision de DPA continue de caractériser les microphones DPA jusqu'à aujourd'hui. Chaque microphone est assemblé à la main dans notre usine ultramoderne au Danemark. L'assemblage d'un microphone DPA nécessite jusqu'à 200 étapes individuelles et manuelles. Au cours du processus, chacun est calibré jusqu'à 15 fois avant l'approbation finale. Les tolérances étroites garantissent que vous pouvez passer d'un micro DPA à un autre sans jamais entendre de différence de son.