Admission en VAE / formation Technicien(ne) son

 

 

1) Étapes d’admission en VAE

L’admission en VAE est valable uniquement pour la formation Technicien(ne) son, niveau III du RNCP.

Conformément à la loi El Khomri du 8 août 2016, la VAE est un dispositif d’admission au diplôme de Technicien(ne) son, selon une procédures structurée. Cette procédure comprend six grandes étapes pour les candidats :

 

Première étape : Faisabilité

Cette première étape vise à informer les candidat(e)s sur les conditions de recevabilité de leur demande et à les conseiller sur les pièces à produire pour s’inscrire. Un livret d’inscription leur est remis (Livret 1). Cette première étape d’information peut être réalisée lors d’un rendez-vous en face à face, par téléphone ou par Internet.

 

Seconde étape : Recevabilité et Analyse des dossiers de candidatures (Livret 1)

Les dossiers sont examinés par une personne référente de l’école.

Les candidat(e)s sont informés, dans un délai de deux mois à réception de leur dossier, des suites données à leur candidature et de la date du prochain jury

 

Troisième étape : Accompagnement et élaboration par les candidats, du dossier VAE (Livret 2)

Les candidat(e)s qui le souhaitent, peuvent bénéficier d’un accompagnement méthodologique pour élaborer leur dossier de Validation des Acquis de l’Expérience.

Un crédit temps est proposé à chaque candidat(e) et un contrat défini avec eux, précise l’implication qui est attendue d’eux/elles, les engagements de l’école à leur égard et les modalités de l’accompagnement.

 

Quatrième étape : Demande de validation des compétences

L’expérience peut être professionnelle ou bénévole à partir du moment où le/la candidat/e en apporte la preuve. La demande de validation doit être constituée minutieusement et comprendre toute preuve d’expérience dans le métier : attestation de travail, attestation de stage, attestation de bénévolat, recommandation par un référent ; ainsi qu’une lettre de motivation expliquant les raisons pour lesquelles la ou le candidat(e) souhaite obtenir ce diplôme.

 

Cinquième étape : Organisation du jury

Un jury composé de 5 personnes, constitué 2 professionnels du secteur de l’audiovisuel et de 3 professionnels de la formation, se réunit 2 fois par an : fin juin et fin novembre.

 

Sixième étape : Décision du jury

Les membres du jury analysent le dossier des candidat(e)s, avant de les recevoir éventuellement, dans le cadre d’un entretien individuel. À l’issue de l’entretien individuel, et après concertation entre les membres du jury, une décision est prise de valider tout ou partie des compétences professionnelles. La notification de la décision est transmise aux candidat(e)s, dans un délai d’au plus tard 2 mois après l’issue de l’entretien individuel.

Les candidat(e)s ayant eu une validation partielle peuvent bénéficier d’un entretien individuel afin de les aider à choisir les actions complémentaires à mettre en œuvre.

 

2) Conditions de recevabilité de la demande des candidats

Expérience de la fonction

Tout(e) candidat(e) à la VAE doit pouvoir justifier d’une expérience d’1 an d’activité en rapport avec le titre visé.

Nature des éléments à fournir

Pour la recevabilité de la demande

 

 Les éléments à produire par les candidat(e)s portent sur :

Un CV
Une lettre de motivation des candidats,
Les raisons à l’origine de leur démarche et le projet poursuivi à terme,
Un portfolio décrivant les expériences passées en rapport avec la certification visée,
La justification de ces expériences pour une durée minimum de 12 mois que celles-ci aient été salariées ou non (fichiers d’enregistrement/productions)
Un certificat médical attestant d’une vision et d’une audition adaptées à l’exercice du métier

Pour la validation des acquis professionnels

Descriptif et analyse de situations professionnelles et d’activités en rapport avec le référentiel de compétences,
Preuves issues des expériences passées ou actuelles des candidat(e)s, attestées par des tiers (attestation d’employeurs ou de présidents d’association, contrats professionnels, …), ou par des productions personnelles.

 

La preuve de la recevabilité

Le/la candidat(e) doit produire les pièces attestant de la durée des activités exercées.

Les attestations d’employeurs ou d’associations feront foi.

 

Pour des activités salariées

Attestation d’employeur ou (s’il ne peut ou ne veut pas) bulletins de salaire (y compris le récapitulatif annuel)

 

Pour des activités non salariées

- Déclaration 2035 pour les libéraux, 203 pour les artisans et commerçants pour chaque année considérée

- Déclaration d’existence URSSAF (activités libérales)

- Extrait du Kbis (activités commerciales)

- Extrait D1 (activités artisanales)

 

Pour des activités bénévoles

Une attestation signée par deux personnes de l’association ayant pouvoir ou délégation de signature

 

La décision

La décision de recevabilité ou d’irrecevabilité motivée, est notifiée aux candidat(e)s par la Direction de SAE, dans les 2 mois suivant l’accusé de réception de la demande. Elle constitue un préalable à l’étude du livret 2 par le jury.

La date de dépôt du livret 2 précédera d’au moins un mois la date de la convocation devant le jury afin que les livrets soient transmis suffisamment à l’avance pour la préparation de l’entretien de validation.

 

3) Donner quelques exemples de preuves sur lesquelles se base le jury, au regard des compétences décrites

Portfolio
Enregistrements audio ou audiovisuel (disque, film, téléfilm, émission radio ou télévision, jeux vidéo, )
Productions musicales publiées
Articles publiés
Spectacles réalisés

 

4) En cas de validation partielle

Indiquer les composantes de la certification

Les candidat(e)s réalisent les productions professionnelles suivantes : 

Enregistrement musical à partir d’un cahier des charges
Réalisation d’une maquette de disque sous 3 versions
Bruitage et mixage d’une séquence en post production
Mixage d’un titre en fonction d’un modèle donné
Montage d’un titre musical
Réalisation d’une production audio ou audiovisuelle

 

Préconisations que donnera le jury pour l’obtention de la certification dans sa totalité

Si le jury de VAE attribue partiellement la certification, il pourra préconiser un parcours complémentaire d’accès à la certification : modules de formation et/ou expériences professionnelles complémentaires.

Dans le cas général, il sera demandé aux candidat(e)s la réalisation d’un dossier avec soutenance dont le sujet sera axé sur les compétences/objectifs manquants. Les détails seront préalablement définis par le jury (précisions en terme de nombre de pages et de compétences visées à travers ce travail).

Si le/la candidat(e) est salarié(e), il/elle pourra éventuellement négocier avec son employeur un élargissement de ses missions habituelles : autres actions à mener dans l’entreprise, transfert ponctuel pour d’autres missions ou fonctions dans un autre service ou dans une entreprise partenaire.

 

Durée de la validation partielle

Le/la candidat(e) obtient une validation à vie des éléments non validés par le jury

 

4) Tarifs de l’admission au diplôme en VAE

Veuillez nous contacter directement sur inscription@sae.edu ou par téléphone au 01.48.11.96.96 pour connaître les tarifs de la VAE.