Film

Le monde du storytelling est au bout de tes doigts et l’industrie à toujours besoin de professionnels talentueux et habiles. Réalise ton rêve avec Film à la SAE.

CHOISIR UN COURS

BA/BSC (HONS) Digital Film Production

Vue d'ensemble

La formation Digital Film Production propose une filière ciblée répondant aux exigences de l’industrie du film et de la branche de la création numérique. Elle ouvre par ailleurs aux diplômés la porte de nombreux autres domaines du paysage médiatique, tels que les médias électroniques.

Le cursus s’adresse à des personnes déterminées, créatives, qui souhaitent transposer à l’écran des histoires émanant de leur imaginaire. Ces dernières, attirées par l’expérimentation et se baladant caméra au poing, s’intéressent à mettre techniquement en application sur le plan professionnel leurs propres idées et scénarios.

La large gamme d’exercices pratiques du programme Digital Film Making comprend entre autres, le tournage de clips vidéo, de documentaires et de courts métrages.

Le Degree Program couvre le SAE Diploma et le cursus Bachelor. Il mène, grâce à une répartition horaire efficace et une combinaison optimale des matières étudiées sur le plan didactique, à l’obtention d'un Bachelor reconnu internationalement.

Le Bachelor est à considérer comme une qualification qui prépare à l’exercice de la profession, tant au niveau des activités pratiques proposées, qu’aux cours de niveau universitaire dispensés. Ces qualifications sont en effet souvent exigées de l’employeur lorsque des compétences en matière de gestion d’équipe, d’organisation ou de marketing sont requises par le poste convoité. Le Degree Program de SAE constitue ainsi un cursus exhaustif dans le domaine choisi.

La durée des études jusqu’à l’obtention du Bachelor est en règle générale de 144 semaines (36 mois). Le SAE Diploma s’y trouve inclus. En raison de la compression de la durée des études, d'horaires de cours précis et de vacances semestrielles limitées à deux semaines en été et deux semaines en hiver, l’obtention du Bachelor peut se faire en parallèle d’une activité professionnelle et ce, en trois ans.

Le titre de Bachelor of Arts/Science (Honours) (BA/BSc) est attribué en collaboration avec l’Université d’État Middlesex University de Londres, qui assure la validation et le contrôle des cursus. Le diplôme anglo-saxon de Bachelor est conforme aux standards de Bologne et doté de 180 crédits ECTS.

Avec le Degree Program, l’étudiant bénéficie pendant toute la durée de ses trois années d’études d’un équilibre optimal entre savoir théorique, exercices et travaux pratiques.


DURÉE 36 MOIS


CAMPUS:

GENÈVE  
ZÜRICH  

RENTRÉES:

  • MARS 2018
  • SEPTEMBRE 2018

SAE Institute Zürich est certifiée par le label de qualité Suisse eduQua.

Modules

Ce chapitre est consacré aux prémisses de la réalisation cinématographique à l’ère du numérique. La matière de ce dernier constitue la base sur laquelle viendront se greffer les enseignements dispensés par la suite.

Principales matières abordées : technique de travail à l’ordinateur en tant qu’outil de création ; bases du dessin et de la création, spécifiquement en lien avec les images en mouvement ; introduction au langage cinématographique ; bases théoriques et pratiques de la technique de tournage et de l'éclairage ; bases du montage non-linéaire ; base de la technique du son ; introduction à la méthodologie scientifique.

Ces cours trouvent leur aboutissement dans le premier projet pratique : un travail libre tant du point de vue de la forme que du contenu, qui constitue une première tentative pour raconter une histoire au moyen d’images en mouvement.

Cette partie du programme adopte une approche documentaire et publicitaire. Les étudiants travaillent avec la caméra en tant qu’observateur et utilisent des images en mouvement comme instrument de marketing. En outre, les premiers aspects de gestion de projet sont évoqués.

Principales matières abordées : approches documentaire et journalistique ; approfondissement théorique et pratique des techniques de tournage et d'éclairage ; approfondissement de la technique du son, doublage et synchronisation ; base de la composition et des techniques 3D ; introduction à la budgétisation et à la promotion cinématographique ; marketing ; developpement des technique 3D et utilisation du greenscreen.

Ces cours trouvent leur aboutissement dans le deuxième projet pratique, sous forme de documentaire ou de reportage. Partant d’une recherche, l'étudiant traite d'un thème journalistique ou d'un documentaire libre. Les qualités cinématographiques de chacun sont évaluées. Les premiers éléments graphiques animés sont également intégrés dans les productions.

Ce chapitre constitue une introduction au septième art : le cinéma. On se focalise sur le cinéaste en tant qu’auteur et artiste créateur de culture dans un contexte sociopolitique précis, et sur ses aptitudes de création spécifique.

Principales matières abordées : histoire du cinéma ; musique de films, analyse de films ; développement de sujets et de scénarios ; dramaturgie ; régie et direction d’acteurs ; approfondissement théorique et pratique des compétences cinématographiques ; techniques de la caméra en mouvement (Grip) avec déplacement de dollies et de grues ; approfondissement des connaissances du langage cinématographique.

Ces cours constituent la base théorique et pratique des différentes approches du film de fiction. Les deux projets pratiques suivants, le spot publicitaire et le film à réaliser comme projet final, reflètent les compétences assimilées à ce niveau-ci.

Cette partie de la formation a pour objectif d’exercer la pratique du tournage et le travail de montage. Les étudiants sont amenés à effectuer des projets personnels pratiques afin de pouvoir rendre compte des conditions professionnelles de travail. Ces derniers s'exercent également à la prise d’image exploitable en postproduction lors du montage.

Principales matières abordées : montage Final cut pro ; montage Adobe encore ; travail et exercices pratiques ; tournage et aperçu des differents postes de travail ; prises de vue sur fond vert et incrustation; suivi ; approfondissement du travail de montage.

Ces cours sont clôturés par le troisième projet pratique : la production de portrait. Les étudiants produisent dans ce cadre un reportage fictif. L’accent sera mis sur leur aptitude à gérer le terrain.

Cette étape du niveau Diploma a pour objectif de diffuser des produits ajustés à la demande du marché et témoignant d’un professionnalisme du plus haut niveau. Il s’agit ici, d’une part, de la dernière mise à niveau du savoir-faire acquis, et d’autre part, d’une stratégie de positionnement personnel sur le marché.

Principales matières abordées : étalonnage et colorimétrie ; mastering du son multicanal ; authoring DVD et Blu-Ray; effets visuels 3D, particules et dynamique ; prise de vues en mouvement ; débouchés et exigences du marché.

Ces cours fournissent d’une part, un aperçu professionnel des technologies et développements d’avenir et ouvrent, d’autre part, des perspectives d’activité en tant que cinéaste dans l’industrie médiatique de la création.

Dans le cadre de la formation, l’étudiant doit réaliser un projet académique final et rédiger un travail théorique écrit (exposé). Les travaux attestent de sa capacité à maîtriser de façon professionnelle le métier de réalisateur et de son aptitude à utiliser dans la pratique les bases du travail scientifique. Tous les cours du niveau Diploma débouchent sur le projet final pratique sous forme de film. Le travail théorique écrit approfondit un contenu d’apprentissage au choix. Le développement et la réalisation du film final et du travail théorique écrit sont soutenus et encadrés par des superviseurs professionnels et experts du domaine.

La production finale peut revêtir la forme d’un court métrage, d’un clip vidéo, d’un spot publicitaire, d’un documentaire ou d’un reportage. Les étudiants sont libres du choix de la forme et du contenu. La production finale constitue le projet de référence pratique essentiel du degré Diploma pour les postulations futures dans la branche des médias. Le travail théorique écrit atteste de l’expertise théorique des étudiants dans une spécialisation de leur choix.

Le premier module du niveau Bachelor élargit et approfondit entre autres, la méthodologie scientifique et l’enseignement théorique des médias. Outre des informations globales sur la création dans l’industrie médiatique, des contenus pertinents spécifiques à la branche sont dispensés durant les cours.

Principales matières abordées : méthodologie scientifique, gestion du temps, techniques de présentation, théorie et culture des médias, compétence médiatique, structure de l’industrie des médias au niveau de la création, histoire des médias, droit d‘auteur, droit des sociétés et des entreprises, droit contractuel, marketing et publicité, coaching, modèles d’apprentissage et didactiques, théorie et pratique spécifiques en rapport avec la matière étudiée.

Ces cours permettent aux étudiants d’acquérir la maturité académique nécessaire afin de se positionner comme de véritables créateurs dans l’industrie médiatique et, dans un contexte sociopolitique plus vaste, de détenir le savoir de base nécessaire à la mise en pratique scientifique d’un projet de recherche.

Dans le deuxième module du niveau Bachelor, il s’agit de poursuivre le développement des compétences théoriques et des pratiques spécialisées, de consolider les acquis relatifs à la gestion d’entreprise et assurer une vision globale des matières étudiées.

Principales matières abordées : planification de production, gestion de projets et d'équipes, concours de projet, inter- et transdisciplinarité, autoévaluation critique (écriture réflexive), entraînement spécialisé dans la matière choisie, en lien avec le projet.

Ces leçons aident et préparent les étudiants à renforcer leur développement académique et professionnel. Le savoir théorique est consolidé dans une réalisation pratique, grâce à un projet, le major project, adapté au marché, et englobant plusieurs matières.

Le dernier module du niveau Bachelor clôture la formation et consiste en un projet académique final (Honours-Project), le travail de Bachelor.

Ce projet final se compose d’un document scientifique écrit (mémoire) et d’une partie pratique optionnelle. Il peut s’agir par exemple d’une expérimentation ou du développement d’un prototype. Ce choix permet d’apporter par la pratique, à un niveau académique élevé, un complément important à la théorie. Le développement et la réalisation de la production finale et du travail de mémoire sont soutenus et encadrés par des superviseurs professionnels et experts du domaine.

En fin de cursus et sous réserve de succès, l’étudiant se voit attribuer la mention honours et un Bachelor of Arts/Science (honours). Ce titre délivré par la prestigieuse Université Middlesex à Londres, correspond aux standards internationaux (Déclaration de Bologne de juin 1999) et équivaut à 180 points ECTS (ECTS = European Credit Transfer and Accumulation System).

Admission
  • Exigences formelles : être titulaire d’une maturité gymnasiale ou professionnelle. (Pour les titulaires d’un certificat de fin d’études secondaires, une admission sur dossier est possible : un entretien d’entrée avec le responsable du cursus et l’accord de la direction sont les conditions d’admission de l’étudiant au sein de la formation.)
  • Être âgé de 18 ans révolus.
  • Exigences informelles : motivation, autonomie et engagement.
  • Lettre de motivation & CV.
  • Connaissances de base en informatique - conseillé.
  • Bonnes notions d'anglais - conseillé.
Frais de scolarité

Pour les cycles Diploma et Bachelor de SAE Institute Genève, différentes options de paiement sont possibles.

C’est avec plaisir que nous vous consacrerons le temps nécessaire pour une présentation des différents plans de paiement et possibilités de financement, dans le cadre d’un entretien personnel. Une liste de divers organismes et fondations octroyant des bourses d’études peut également être demandée par mail à l’adresse suivante : geneve@sae.edu.

  • Intégralité du programme (Paiement intégral du programme avant le début des cours Diploma)
  • Intégral pour chaque niveau (Paiement intégral avant le début de chaque niveau)
  • Mensuel (Chaque début de mois pendant)
  • Échelonné (Demander le formulaire de dette solidaire) 
Débouchés

 

Métiers envisageables

  • metteur/se en scène
  • assistant/e metteur en scène
  • caméraman
  • assistant/e caméraman
  • producteur/trice
  • assistant de production
  • éditeur/trice (monteur/se)
  • cinéaste documentaire
  • coloriste
  • machiniste
  • cadreur steadicam
  • éclairagiste

 

Champs d'activité

  • télévision
  • production filmique
  • production filmique indépendante
  • production d'émissions de télévision
  • publicité
  • production de clips
  • films et animations pour le Web
  • films de présentation
     

 

*Les étudiants doivent être titulaires du SAE Diploma pour s’inscrire au diplôme BA/BSc (Hons) Digital Film Production. Toujours enclin à améliorer ses programmes et à suivre les avis de ses intervenants, SAE Institute se réserve le droit d’apporter des modifications au contenu présenté.